MOVE A LIDL!

Se mettre véritablement au sport cette année : encore une bonne résolution ? Pourtant, l’année dernière, elle n’a pas remporté un franc succès. Ou l’année d’avant. Vous vous engagez remplis d’enthousiasme pour décrocher après la première courbature. Finalement, vous n’arrivez pas à vous bouger. Ne vous trompez donc pas cette année.

Pas de résolutions concernant le sport mais, #nogoals ? Ce n’est pas non plus nécessaire. Mais soyez honnêtes et apprenez à vous connaître. Un peu d’exercice, c’est mieux que pas du tout. Le sport devient ainsi une habitude amusante et dont vous ne pourrez plus vous passer A peu près comme Netflix actuellement. Mais une habitude plus saine.

Qu’est-ce-qui est donc réaliste?
Nous vous donnons le coup de pied aux fesses nécessaire !

Découvrez nos articles de sport.

FAIRE DU SPORT SANS DÉPASSER SES LIMITES

Vous avez pris la courageuse décision de vous mettre au sport. Félicitations ! Vous devez à présent veiller à ne pas dépasser vos limites. Voici quelques conseils pour y arriver.

  1. Commencez par vous fixer des objectifs. Votre objectif ultime est très lointain ? Fixez-vous des objectifs intermédiaires. Vous pourrez ainsi vous entraîner et être fier/fière de vos progrès. Et surtout, n’oubliez pas de vous octroyer des petites récompenses !
  2. Faire du sport tous les jours ne procure pas au corps le temps nécessaire pour récupérer. Ce qui est d’autant plus néfaste pour votre motivation. Réfléchissez : 1 séance de sport par semaine, c’est toujours mieux que rien du tout. Commencez donc en douceur et augmentez les efforts progressivement. Vous ne devez d’ailleurs pas nécessairement vous entraîner pendant plusieurs heures d’affilée pour obtenir des résultats.  Avec quelques brèves sessions réparties sur votre semaine, vous aurez déjà fait un grand pas.
  3. Dépasser ses limites de temps à autre ne peut pas faire de tort, mais ne vous surestimez pas car c’est le meilleur moyen de courir à la catastrophe. Vous vous épuiserez sans vous en rendre compte ou vous vous blesserez. Soyez à l’écoute de votre corps. Si vous êtes à bout de souffle, cela signifie que le niveau de votre entraînement est trop élevé. Vous devez être capable de discuter pendant votre entraînement.
  4. Enfin, dernier conseil : ne soyez pas trop sévère avec vous-même. Vous avez manqué une séance ? N’en faites pas un drame ! La perfection n’existe pas. Améliorer ses performances va de pair avec des périodes de découragement. Avoir un coup de mou de temps en temps n’est pas un crime.

Bonne chance !